Aire-sur-Adour / la mairie / les services municipaux / la police municipale

réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage
mar
22
août
2017

la police municipale

En uniforme, les policiers municipaux ressemblent comme deux gouttes d’eau à leurs confrères de la police nationale. À ceci près qu’ils n’ont ni le même statut, ni les mêmes prérogatives.

Contact 

Responsable :
Jean-Jacques Astabie
6, rue Gambetta
Tél. : +33 (0)5 58 71 47 04
police.municipale@aire-sur-adour.fr

Autre différence de taille : ils dépendent des Maires et non de l’État.

Pendant longtemps, les policiers municipaux étaient affectés à assurer la sécurité des enfants à la sortie de l’école ou à verbaliser. Peu à peu, leurs fonctions se sont étoffées et toutes les dernières lois sur la sécurité publique les concernent.

À Aire, le service compte deux policiers municipaux et un agent de surveillance de la voie publique (ASVP). Le service de la police municipale se situe 6 rue Gambetta.

Missions

• Faire respecter les mesures nécessaires au maintien de l’ordre

• Veiller au respect des arrêtés municipaux

• Règler les problèmes du quotidien sur la voie publique (circulation en ville, stationnement, mise en fourrière des véhicules, assistance aux personnes…)

• Assurer une médiation en cas de litige et de conflits de voisinage

• Gérer l’aire des gens du voyage : accueil des familles, contrôle des livrets de circulation, encaissement.

• Sécuriser les abords des écoles : entrées et sorties des écoles publiques (maternelle et primaire)

• Surveiller le stationnement devant des lycées : passages réguliers devant les lycées Gaston Crampe et Jean d’Arcet pour réguler le stationnement gênant sur les arrêt de bus scolaires.

• Gérer le marché des mardis et samedis matins : mise en place des commerçants, encaissement des droits de place, contrôle des pièces administratives afférentes à l’exercice de la profession, relance des camelots ayant du retard dans le paiement des box ou étals sur demande du trésor public, surveillance générale des sites occupés.

• Récupérer les chiens errants et être en contact avec la fourrière animale de « la Saligue » pour suite à donner.

• Enregistrer et contrôler les chiens dangereux de 1ère et 2ème catégories (Pitbull, Rottweiller…).

Plan du site

la ville

la mairie

enfance et jeunesse

solidarité et santé

cadre de vie

économie et emploi

culture, sport et loisirs